CIRQUE CHOREGRAPHIE - CREATION 2005

JARDINs D'EDEN, provisoirement

Inspiré des œuvres de Théodore Monod et d’Albert Jacquard.

Promenade poétique, onirique et métaphysique, ce spectacle évoque la question du bonheur. Bonheur individuel ou bonheur collectif, construction des personnes, complexité des relations entre les êtres, éveil de la conscience, de rencontres délicieuses en échanges douloureux, JARDINs d’EDEN, provisoirement aborde des notions universelles : le cercle, le cycle, le temps, la relativité sont au cœur de cette réflexion charnelle sur le bonheur. Les corps se parlent, s’envolent, s’empoignent sans pudeur, nous ramènent à la course effrénée de nos quotidiens, dont le seul but serait le culte des objets... L’humour n’est jamais loin.

 

« Le bonheur se nourrit de l’émerveillement de se sentir vivant. J’aimerais que ce spectacle soit une respiration, un moment de répit qui interroge et invite à l’échange. »

« Dans un quotidien médiatique où tout semble se déchirer, j’avais envie de parler du bonheur de vivre, de côtoyer autrui, de voltiger dans les airs... de danser, de sauter, de sentir les autres partager le même navire, de sentir leur corps, leur souffle. Le bonheur d’être là. » Florence Caillon.

© 2017 par l’Éolienne Cirque Chorégraphié.

  • Facebook L'eolienne cirque
  • Youtube L'eolienne cirque