FLUX TENDU

Choral pour 5 trapèze - Création 2015 - Recréation 2017

Le terme « flux tendu » est une norme de production propre au secteur de l’industrie, appelée aussi « cinq zéros », correspondant à zéro panne, zéro délai, zéro papier, zéro stock et zéro défaut. En réponse à cette idéologie de l’ultra contrôle et de la perfection, Florence Caillon s’attache à chorégraphier les erreurs, les failles, les fragilités ; elle décompose les mouvements, use de lenteur, de tremblements, de chutes, et s'amuse de tous les petits mouvements inconnus et cachés de cette discipline circassienne : le trapèze.

Dans une esthétique sobre et radicale, Flux Tendu met en scène cinq trapèzes et un rythme continu soumis à une accélération constante et imperceptible. Avec un travail minutieux sur la décomposition du mouvement et la posture acrobatique, Florence Caillon poursuit ici son exploration acro-chorégraphique, développe une façon de se mouvoir en l’air qui déstructure les chemins corporels traditionnels, et enrichit le vocabulaire de la discipline du trapèze d’un nouveau langage.


Flux Tendu peut être présenté en diptyque, en seconde partie de Souffle.

Flux Tendu - L'Eolienne ©Maxime Tranchant
Flux Tendu - L'Eolienne ©Philipe Cibille

© 2017 par l’Éolienne Cirque Chorégraphié.

  • Facebook L'eolienne cirque
  • Youtube L'eolienne cirque