CIRQUE CHOREGRAPHIE / CREATION 2007 (1h20)

MARIE-LOUISE

Du nom de l’espace entre l’image et le cadre d’un tableau, Marie-Louise est une balade sensorielle et émotionnelle autour de la peinture. De Jérôme Bosch à Edward Hopper, en passant par Miró et Egon Schiele, ce spectacle s’attache à capter différents univers picturaux pour en extraire des thèmes, des couleurs, des émotions. Inspiré par des oeuvres d’époques diverses, le travail de création démarre d’une esthétique picturale pour en explorer les résonances dans notre monde contemporain.

 

Touchée par ce que la peinture nous révèle de nous-mêmes, Florence Caillon nous invite à une promenade picturale.

Sur un grand écran qui n’est pas sans rappeler la projection cinématographique, des tableaux surgissent comme une métaphore de la vie. Gigantesques. Troublants. Et pourtant familiers...

Le spectacle s’articule autour de l’idée de l’incarnation : du corps et de ses liens. Corps en apesanteur, corps en mouvement, corps social ou hiérarchisé, au dessus ou au dessous, corps en danger, corps désabusé, en attente, corps en liberté, corps contorsionné, corps en lutte ...

 

À la recherche d’un équilibre entre le fond (exploration du symbolique, relation au monde social et politique, ouverture vers la psychanalyse...) et la forme (mélange affirmé des techniques circassiennes et chorégraphiques, création d’agrès, composition de musiques originales, travail privilégié avec la lumière...), Florence Caillon inscrit Marie-Louise dans la continuité de la démarche de l’Éolienne.

© 2017 par l’Éolienne Cirque Chorégraphié.

  • Facebook L'eolienne cirque
  • Youtube L'eolienne cirque