Florence Caillon

AUTEUR - CHORÉGRAPHE - CIRCASSIENNE

COMPOSITRICE DE MUSIQUES DE FILM

Après un parcours initial de comédienne (Conservatoires d’arrondissements de Paris 5ème, 13ème, 10ème) et de danseuse de cabaret (Alcazar, Paradis Latin et Crazy Horse), Florence Caillon mène aujourd’hui deux activités parallèles : celle de chorégraphe circassienne et celle de compositrice.

 

En 1999, elle fonde L’Eolienne et y développe un métissage entre le mouvement circassien et la danse, qu’elle nomme cirque chorégraphié. Tout en initiant ce mélange de techniques de cirque et de geste dansé, elle se désintéresse très rapidement de la prouesse circassienne traditionnelle et lui préfère d’autres formes de sollicitation du corps, moins sensationnelles et moins compétitives. Actuellement, elle approfondit une recherche sur la décomposition du mouvement acrobatique, au sol et en l’air, et sur les énergies instinctives du corps.

 

Compositrice de musique à l’image, elle compte à son actif une soixantaine de longs métrages (TV et cinéma). Pendant dix ans (2002-2012), elle signe les musiques de la série Boulevard du Palais pour France Télévision. En 2006, elle obtient le Prix de la Musique au Festival de la Fiction TV pour Le sang des fraises, réalisé par Manuel Poirier. Elle compose également pour la jeunesse, notamment la chanson du générique du dessin animé Les histoires du Père Castor. En 2018, elle compose la musique du long métrage cinéma Qui a tué Lady Winsley, d'Hiner Saleem.

© 2017 par l’Éolienne Cirque Chorégraphié.

  • Facebook L'eolienne cirque
  • Youtube L'eolienne cirque